October 9, 2017 / 2:03 PM / 10 months ago

L'Afrique du Sud va réintroduire le rhinocéros noir au Tchad

JOHANNESBURG (Reuters) - L’Afrique du Sud va réintroduire six rhinocéros noirs au Tchad, pays où cette espèce autrefois emblématique a été exterminée au début des années 1970 par les braconniers, a annoncé lundi le ministère sud-africain de l’Environnement.

L'Afrique du Sud va réintroduire six rhinocéros noirs au Tchad, pays où cette espèce autrefois emblématique a été exterminée au début des années 1970 par les braconniers, a annoncé lundi le ministère sud-africain de l'Environnement. /Photo d'archives/REUTERS/Phil Noble

L’expérience, qui fait suite à une opération couronnée de succès au Rwanda, pourrait ouvrir la voix à la réintroduction d’autres espèces éteintes dans les pays d’Afrique centrale et de la bande sahélienne où la faune sauvage a été particulièrement affectée par les conflits et le braconnage.

Une équipe d’experts sud-africains va d’abord se rendre dans le Parc national de Zakouma, dans le sud-est du Tchad, pour s’assurer que l’habitat et les conditions de sécurité sont satisfaisantes pour accueillir ces animaux menacés d’extinction, précise le ministère dans un communiqué.

La date de la réintroduction des rhinocéros n’a pas encore été arrêtée.

Confrontée à son tour à un braconnage de grande ampleur, l’Afrique du Sud, qui abrite environ 80% de la population mondiale de rhinocéros, s’est efforcée ces dernières années de relocaliser des animaux dans les pays voisins, comme le Botswana, pour préserver l’espèce.

Ed Stoddard; Tangi Salaün pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below