October 4, 2017 / 4:48 PM / a year ago

Les Français pour la loi sur la sécurité intérieure, dit un sondage

PARIS (Reuters) - Les Français approuvent à une écrasante majorité les mesures du projet de la loi qui doit permettre au pays de sortir de l’état d’urgence le 1er novembre, mais ne sont qu’un sur deux à faire confiance à l’exécutif pour lutter contre la menace d’attentats, selon un sondage Elabe pour BFM TV publié mercredi.

Les Français approuvent à une écrasante majorité les mesures du projet de la loi qui doit permettre au pays de sortir de l'état d'urgence le 1er novembre, mais ne sont qu'un sur deux à faire confiance à l'exécutif pour lutter contre la menace d'attentats, selon un sondage Elabe pour BFM TV publié mercredi. /Photo prise le 13 juillet 2017/REUTERS/Pascal Rossignol

Les personnes, interrogées dans les jours qui ont suivi l’attaque à l’arme blanche qui a fait deux morts dimanche à la gare de Marseille, se disent largement favorables, au moins à 80%, à six mesures tirées du projet de loi “sur la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme” voté mardi par l’Assemblée nationale.

La «fermeture de lieux de culte participant à la diffusion d’idées appelant au terrorisme, à la haine ou à la discrimination, à l’initiative du préfet» est validée par 91% des Français.

Ceux-ci plébiscitent aussi, à 90%, la mise en place d’un périmètre de sécurité permettant la fouille des individus, des bagages et véhicules dans un lieu susceptible d’être visé par un attentat.

Ils approuvent aussi, à 87%, l’autorisation des perquisitions administratives pouvant être demandées par les préfets dans certaines conditions ainsi que l’obligation qui pourrait être faite à certains suspects de fournir leurs identifiants de messagerie électronique et numéros de téléphone (à 84%).

Les Français ne sont toutefois que 56% à juger “efficace” Sentinelle, les patrouilles de militaires français mises en place au lendemain des attentats de janvier 2015 à Paris dans un but de prévention des attentats.

De même, 50% des personnes interrogées disent faire confiance à Emmanuel Macron et au gouvernement d’Edouard Philippe pour lutter efficacement contre “la menace terroriste”. Les réponses à cette question sont toutefois très contrastées en fonction de l’appartenance politique des sondés.

Cette enquête a été réalisée par internet les 3 et 4 octobre sur un échantillon de 1.003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Danielle Rouquié, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below