August 10, 2017 / 1:44 PM / 10 months ago

Oeufs contaminés : deux arrestations aux Pays-Bas

AMSTERDAM (Reuters) - La police néerlandaise a interpellé jeudi deux suspects dans le cadre de l’enquête sur les oeufs contaminés par l’usage d’un insecticide potentiellement toxique dans l’industrie des poules pondeuses aux Pays-Bas.

La police néerlandaise a interpellé jeudi deux suspects dans le cadre de l'enquête sur les oeufs contaminés par l'usage d'un insecticide potentiellement toxique dans l'industrie des poules pondeuses aux Pays-Bas. /Photo prise le 8 août 2017/REUTERS/François Lenoir

Des millions d’oeufs ont d’ores et déjà été retirés des rayons dans des supermarchés de plusieurs pays européens après la découverte de résidus de fipronil - un insecticide utilisé contre les puces et les acariens - dans des oeufs mis en vente en Belgique et aux Pays-Bas.

Le parquet d’Amsterdam indique dans un communiqué que des perquisitions ont été menées dans huit sites aux Pays-Bas et en Belgique et que des véhicules, des propriétés et des relevés de comptes bancaires ont été saisis.

Les suspects interpellés sont des directeurs de la société néerlandaise Chickfriend, qui est au coeur du scandale. Ils sont soupçonnés de détention de produits interdits et de menace à la santé publique.

Les perquisitions ont visé des bâtiments appartement à Chickfriend et à ses fournisseurs. La société n’a pas répondu aux sollicitations de Reuters.

Toby Sterling et Anthony Deutsch; Tangi Salaün pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below