July 7, 2017 / 10:36 AM / a year ago

Un policier soupçonné d'être partisan de l'EI mis en examen

PARIS (Reuters) - Un policier soupçonné d’être un partisan du groupe Etat islamique a été mis en examen pour association de malfaiteurs et escroqueries en lien avec une entreprise terroriste, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Un policier soupçonné d'être un partisan du groupe Etat islamique a été mis en examen pour association de malfaiteurs et escroqueries en lien avec une entreprise terroriste. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Le gardien de la paix a été arrêté le 27 juin et a été placé sous contrôle judiciaire, a-t-on ajouté de même source, confirmant une information d’Europe 1

Il est notamment accusé d’avoir exprimé son adhésion à l’idéologie de l’EI et d’avoir aidé son frère en prison depuis un an pour ses liens avec des djihadistes dans la zone irako-syrienne.

Agent de la brigade des accidents et des délits routiers au commissariat du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), le policier est suspecté d’avoir consulté des fichiers de police sans lien avec son poste. Il aurait aussi utilisé des faux papiers afin de récupérer des colis.

Le parquet de Paris a fait appel de son placement sous contrôle judiciaire.

Cyril Camu, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below