July 6, 2017 / 9:19 AM / a year ago

Macron défend le multilatéralisme face au spectre des guerres

Emmanuel Macron a défendu le multilatéralisme, fragilisé par l'attitude du président américain, Donald Trump, avant le sommet du G20 à Hambourg. /Photo prise le 6 juillet 2017/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a défendu jeudi le multilatéralisme, fragilisé par l’attitude du président américain, Donald Trump, avant le sommet du G20 à Hambourg.

La rencontre, vendredi et samedi, s’ouvre dans un contexte de fortes tensions entre les Etats-Unis et ses partenaires sur les questions du climat et du commerce qui laissent présager des tractations difficiles.

Le sommet du G20 “nous permettra, je l’espère, d’avancer ou de confirmer plusieurs sujets d’engagements multilatéraux”, a dit le président français lors d’une déclaration à l’Elysée, au côté du président de la Banque mondiale.

“Notre environnement aujourd’hui doute - il faut bien de le dire - de la force du multilatéralisme. Et beaucoup, y compris ceux qui l’avaient porté, le remettent en cause”, a-t-il ajouté.

“Moi, j’y crois, j’y crois, pas par idéologie mais parce que je pense que c’est la meilleure façon d’éviter des égoïsmes nationaux, le nationalisme, des fractures et in fine les guerres et la dislocation”, a poursuivi Emmanuel Macron.

Selon lui, “maintenant, la charge de la preuve est de notre côté et donc, en même temps que nous défendons le multilatéralisme, nous devons prouver qu’il est plus efficace que les égoïsmes nationaux”.

Le chef de l’Etat s’est particulièrement exprimé sur la question climatique, sur laquelle les chances d’aboutir à un texte commun fort au G20 sont quasiment nulles en raison de la volonté de Donald Trump de quitter l’Accord de Paris.

“L’Accord de Paris (...) est une étape mais elle n’est pas suffisante et donc nous devons, à plusieurs, continuer à avancer et à montrer, en termes de projets concrets, en termes de financement, notre capacité à aller plus loin”, a dit Emmanuel Macron, souhaitant que l’Europe et la communauté internationale s’engagent pour pouvoir “de manière très rapide” annoncer des nouveaux engagements.

Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below