21 juin 2017 / 13:47 / dans 5 mois

Les communistes ne feront pas groupe commun avec La France insoumise

PARIS (Reuters) - Le communiste André Chassaigne, président du groupe sortant de la Gauche démocrate et républicaine (GDR) à l‘Assemblée, a annoncé mercredi le maintien de ce groupe d‘opposition, fermant ainsi la porte à une alliance avec La France insoumise.

Le communiste André Chassaigne (photo), président du groupe sortant de la Gauche démocrate et républicaine (GDR) à l'Assemblée, a annoncé mercredi le maintien de ce groupe d'opposition, fermant ainsi la porte à une alliance avec La France insoumise. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Les 11 candidats du Parti communiste, dont Marie-George Buffet élue sous l‘étiquette La France insoumise, s‘allieront avec des députés ultra-marins pour parvenir au chiffre de 15 députés nécessaires pour pouvoir former un groupe à l‘Assemblée.

L‘hypothèse avait été avancée de la constitution d‘un groupe associant les 16 députés de La France insoumise et les 11 élus communistes sous la présidence de Jean-Luc Mélenchon.

Mais André Chassaigne est de notoriété publique hostile au leader de LFI et avait même refusé de lui accorder son parrainage pour l‘élection présidentielle.

Emile Picy, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below