June 18, 2017 / 7:12 PM / a year ago

Les Français n'ont pas voulu faire de "chèque en blanc", dit Castaner

PARIS (Reuters) - Les Français, qui ont donné une majorité absolue au parti d’Emmanuel Macron à l’Assemblée nationale, n’ont pas voulu donner de chèque en blanc au chef de l’Etat et au Premier ministre, a estimé dimanche le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner face au fort taux d’abstention.

Les Français, qui ont donné une majorité absolue au parti d'Emmanuel Macron à l'Assemblée nationale, n'ont pas voulu donner de chèque en blanc au chef de l'Etat et au Premier ministre, a estimé dimanche le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner (photo) face au fort taux d'abstention. /Photo prise le 18 mai 2017/REUTERS/Charles Platiau

“Ils ont montré leur exigence, ils n’ont pas voulu faire un chèque en blanc, ils n’ont pas voulu donner de blanc-seing”, a dit le ministre chargé des Relations avec le Parlement, réélu député des Alpes-de-Haute-Provence, sur France 2.

“On peut interpréter ça comme une responsabilité supplémentaire et ça permettra à Emmanuel Macron, à Edouard Philippe de ne jamais oublier qu’au fond il n’y a pas de victoire ce soir et que la vraie victoire ce sera dans cinq ans quand les choses auront vraiment changé”, a-t-il ajouté.

“Ce soir il y a une majorité forte pour Emmanuel Macron et Edouard Philippe, il y a la volonté des Français que les choses changent mais en même temps il y a une vigilance, et pour nous une exigence : celle de la responsabilité de faire changer les choses”.

Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below