June 8, 2017 / 7:44 AM / a year ago

Dispositif de sécurité renforcé pour les législatives

PARIS (Reuters) - Le gouvernement a décidé de reconduire pour les élections législatives des 11 et 18 juin le dispositif de sécurité qui avait été mis en place pour la présidentielle, a annoncé jeudi le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb.

Le gouvernement a décidé de reconduire pour les élections législatives des 11 et 18 juin le dispositif de sécurité qui avait été mis en place pour la présidentielle, a annoncé jeudi le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb (photo). Au total, 50.000 policiers et gendarmes, auxquels s’ajouteront les militaires de l’opération "Sentinelle", seront mobilisés. /Photo prise le 18 mai 2017/REUTERS/Charles Platiau

Au total, 50.000 policiers et gendarmes, auxquels s’ajouteront les militaires de l’opération “Sentinelle”, seront mobilisés pour assurer la sécurité de 67.000 bureaux de vote, a précisé le ministère dans un communiqué.

“Les polices municipales, comme pour les scrutins d’avril et mai 2017, apporteront une contribution essentielle au dispositif de sécurisation”, ajoute-t-il.

L’attaque mardi à coups de marteau de policiers sur le parvis de Notre-Dame à Paris, par un homme qui a laissé une vidéo d’allégeance à l’Etat islamique, a rappelé la persistance de la menace terroriste en France, comme au Royaume Uni.

Emmanuel Jarry

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below