May 26, 2017 / 6:13 PM / a year ago

Tusk appelle le G7 à un maintien des sanctions contre la Russie

TAORMINE, Sicile (Reuters) - Le président du Conseil européen Donald Tusk a appelé vendredi les dirigeants du G7 à maintenir leurs sanctions contre la Russie pour son implication dans la crise ukrainienne et pour l’annexion de la Crimée en 2014.

Le président du Conseil européen Donald Tusk (au premier plan) a appelé vendredi les dirigeants du G7 à maintenir leurs sanctions contre la Russie pour son implication dans la crise ukrainienne et pour l'annexion de la Crimée en 2014. /Photo prise le 26 mai 2017/REUTERS/Jonathan Ernst

“Une solution au conflit ne peut être atteinte qu’avec l’application complète des accords de Minsk”, a déclaré Donald Tusk avant le sommet des Sept.

“Depuis notre dernier sommet du G7 au Japon (en 2016) nous n’avons observé aucun changement qui justifie une modification de notre politique de sanctions à l’égard de la Russie. De fait, j’appelle les dirigeants du G7 à réaffirmer cette position”, a-t-il ajouté.

Donald Tusk a estimé que ce sommet pourrait être l’un des plus difficiles à négocier depuis des années en raison des divergences entre les Etats membres sur des questions essentielles comme celles du commerce ou du changement climatique.

Les déclarations de Donald Tusk font pendant à celles du conseiller économique de la Maison blanche, Gary Cohn, qui semblaient en contradiction avec celles du secrétaire d’Etat Rex Tillerson qui a plusieurs reprises a affirmé la nécessité d’un maintien des sanctions contre la Russie.

“Je pense que le président (Donald Trump) examine les choses. Pour l’instant, nous n’avons pas de position”, avait déclaré Cohn avant de faire, semble-t-il, machine arrière.

“Nous n’allons pas réduire les sanctions contre la Russie. Le président (Trump) veut leur maintien et il a clairement indiqué comment la Russie pourrait obtenir une levée des sanctions”, a précisé Cohn.

Selon un diplomate français, la question de la Russie et de la crise en Ukraine sera évoquée samedi par les sept dirigeants.

John Irish; Pierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below