May 5, 2017 / 6:23 AM / 2 years ago

Sécurité renforcée à la tour Eiffel après une action de Greenpeace

PARIS (Reuters) - La sécurité va être renforcée à la tour Eiffel à la suite d’une action de membres de Greenpeace qui sont parvenus vendredi matin à déployer une banderole contre le Front national sur l’édifice à deux jours du second tour de l’élection présidentielle.

La sécurité va être renforcée à la tour Eiffel à la suite d'une action de membres de Greenpeace qui sont parvenus vendredi matin à déployer une banderole contre le Front national sur l'édifice à deux jours du second tour de l'élection présidentielle. /Photo prise le 3 mai 2017/REUTERS/Christian Hartmann

Les douze militants ont été arrêtés, a-t-on appris auprès de la préfecture de police.

“Quelles que soient les motivations de cette action médiatique, elle révèle d’évidence, dans le contexte actuel, des dysfonctionnements dans le dispositif de sécurité de la tour Eiffel”, avait déclaré le préfet de police avant de convoquer une réunion avec la Ville de Paris et la Société d’exploitation de la tour Eiffel, qui est chargée de la sécurité.

Plusieurs mesures, d’application immédiate, ont été décidées à l’issue de la réunion : les effectifs du centre de supervision de la tour Eiffel vont être renforcés, le nombre d’équipes cynophiles sur le site passera de deux à cinq, et les patrouilles de police vont être augmentées, précise un communiqué de la préfecture.

“Nous ne pouvons pas rester les bras croisés face au risque de voir le Front National accéder au pouvoir”, avait justifié dans un communiqué le directeur général de Greenpeace France, Jean-François Julliard.

Greenpeace est au nombre des 61 ONG et associations qui appellent à faire barrage au Front national dans une tribune publiée le 30 avril dans Le Journal du Dimanche.

Sur la banderole jaune déployée sous l’une des arches de la tour, on peut lire en lettres noires : “Liberté, Egalité, Fraternité, #Resist Greenpeace”.

Dans la tribune du JDD, les signataires soulignent vouloir “défendre les valeurs qui nous animent”.

“Ces valeurs sont celles de notre devise nationale : la liberté - de critiquer, de manifester, de penser autrement, de proposer des alternatives - ; l’égalité - bien réelle entre toutes et tous, face à l’emploi, aux aides sociales, à l’accès aux soins et au socle de droits - ; et la fraternité - c’est-à-dire la générosité et l’humanité envers tous comme le respect de notre environnement partagé”, écrivent-ils.

Le second tour de l’élection présidentielle oppose dimanche Emmanuel Macron, candidat d’En Marche!, à la candidate du Front national, Marine Le Pen.

Sophie Louet, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below