May 4, 2017 / 12:12 PM / a year ago

Marine Le Pen prise à partie à son arrivée en Bretagne

DOL-DE-BRETAGNE (Ille-et-Vilaine) (Reuters) - Marine Le Pen a été prise à partie jeudi à son arrivée pour la visite d’une entreprise à Dol-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine), où elle a été accueillie par des jets d’oeufs et touchée à la tête par un de ces projectiles, a constaté un journaliste de Reuters.

Marine Le Pen a été prise à partie jeudi à son arrivée pour la visite d'une entreprise à Dol-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine), où elle a été accueillie par des jets d'oeufs et touchée à la tête par un de ces projectiles. /Photo prise le 4 mai 2017/REUTERS/Stéphane Mahé

A trois jours du second tour de la présidentielle qui la verra affronter Emmanuel Macron, la candidate du Front national a été accueillie par une quinzaine de personnes criant “Dehors les fachos” à son arrivée pour une visite de l’entreprise de transports Guisnel.

L’arrivée mouvementée de la présidente en congé du FN a également été marquée par une bousculade.

Elle a dénoncé la concurrence déloyale dans les transports en raison des camions étrangers.

“Avec la guerre du tous contre tous, la loi du moins cher, on arrive à tomber dans la fraude”, a-t-elle dit.

Pierre-Henri Allain, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below