April 10, 2017 / 4:57 PM / 2 years ago

"Air cocaïne": Naudin plaide coupable à Saint-Domingue

PARIS (Reuters) - Le spécialiste français de sûreté aérienne Christophe Naudin, poursuivi par la justice de République dominicaine pour avoir participé à l’évasion de deux pilotes condamnés dans l’affaire dite “Air cocaïne”, a accepté de plaidé coupable de “trafic de migrants”, ont annoncé lundi ses avocats.

Le spécialiste français de sûreté aérienne Christophe Naudin (centre), poursuivi par la justice de République dominicaine pour avoir participé à l'évasion de deux pilotes condamnés dans l'affaire dite "Air cocaïne", a accepté de plaidé coupable de "trafic de migrants". /Photo d'archives/REUTERS/Ricardo Rojas

L’accord conclu avec la justice dominicaine permettra à Christophe Naudin, condamné à cinq ans d’emprisonnement, d’envisager un retour rapide en France, écrivent Me Eric Dupond-Moretti et Me Antoine Vey dans un communiqué.

“Trafic de migrants” est la qualification retenue par le parquet dominicain pour désigner sa participation à l’opération qui a permis à Pascal Fauret et Bruno Odos, en octobre 2015, de se soustraire à un contrôle judiciaire en République dominicaine, où ils attendaient leur procès en appel.

L’accord conclu par Christophe Naudin permettra de solliciter la mise en oeuvre de la convention bilatérale franco-dominicaine, selon laquelle les condamnés peuvent exécuter leur peine dans leur pays d’origine.

“Naturellement, Christophe Naudin pourra également bénéficier de mesures d’aménagement de peine, conformément à la loi française”, ajoutent ses avocats, selon qui l’homologation prochaine de l’accord par le tribunal de Saint-Domingue permettra de demander son rapatriement.

L’affaire dite “Air Cocaïne” a débuté en mars 2013 avec l’interpellation en République dominicaine de Pascal Fauret, de Bruno Odos et de deux autres Français dans un avion Falcon 50 à bord duquel avaient été embarqués près de 700 kilos de cocaïne.

Pascal Fauret et Bruno Odos avaient été condamnés par la justice dominicaine à 20 ans de prison pour trafic de drogue.

Les quatre hommes, qui ont toujours clamé leur innocence, ont été mis en examen en mai 2013 par la justice française pour “importation de produits stupéfiants en bande organisée et association de malfaiteurs”.

La chambre de l’instruction de la cour d’appel d’Aix-en-Provence a décidé en mars 2016 la remise en liberté sous contrôle judiciaire des deux pilotes.

Christophe Naudin a été arrêté en Egypte le 4 février 2016 et extradé en République dominicaine un mois plus tard.

Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below