March 18, 2017 / 10:28 AM / 2 years ago

La section antiterroriste du Parquet ouvre une enquête sur Orly

La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête sur les deux incidents qui se sont produits samedi matin en Seine-Saint-Denis et à Orly, où un homme a été abattu en agressant des militaires, a-t-on appris de source judiciaire. /Photo prise le 18 mars 2017/REUTERS/Christian Hartmann

PARIS (Reuters) - La section antiterroriste du parquet de Paris s’est saisie de l’enquête sur les deux incidents qui se sont produits samedi matin en Seine-Saint-Denis et à Orly, où un homme a été abattu en agressant des militaires, a-t-on appris de source judiciaire.

L’enquête a été confiée à la section antiterroriste, en co-saisine avec la sous-direction antiterroriste (Sdat) de la police et la direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI), précise-t-on de même source.

Samedi matin, un homme a ouvert le feu sur des policiers lors d’un contrôle de la brigade anti-criminalité (Bac) qui a dégénéré.

Environ 1h30 plus tard, un homme a tenté de s’emparer de l’arme d’un soldat de l’opération Sentinelle à l’aérogare d’Orly Sud, dans le Val-de-Marne, avant d’être abattu.

De sources policières, on affirme que ces deux incidents sont probablement le fait d’un même homme, décrit comme “radicalisé et connu des services de renseignements.

Emmanuel Jarry et Simon Carraud

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below