March 13, 2017 / 3:15 PM / 2 years ago

Des rugbymen du FC Grenoble soupçonnés de viol à Bordeaux

Des rugbymen du FC Grenoble sont soupçonnés de viol sur une jeune femme rencontrée dans une discothèque de Bordeaux samedi soir après leur match perdu en Top 14 contre l'Union Bordeaux-Bègles (UBB), a-t-on appris lundi de source policière. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard

BORDEAUX (Reuters) - Des rugbymen du FC Grenoble sont soupçonnés de viol sur une jeune femme rencontrée dans une discothèque de Bordeaux samedi soir après leur match perdu en Top 14 contre l’Union Bordeaux-Bègles (UBB), a-t-on appris lundi de source policière.

La jeune femme âgée de 21 ans a déposé une plainte dimanche matin au commissariat de police de la ville.

Elle accuse plusieurs joueurs de Grenoble - dont certains pourraient être d’origine anglo-saxonne selon France Bleu Gironde qui a révélé l’affaire - de l’avoir “droguée puis conduite de force dans une chambre d’hôtel avant de la violer”, selon cette source policière.

Le parquet de Bordeaux a ouvert une enquête judiciaire confiée à la police.

L’équipe grenobloise a quitté Bordeaux par avion dimanche matin.

Le club a précisé dans un communiqué publié lundi sur son site que, “ne souhaitant pas interférer dans une enquête judiciaire, il ne communiquera(it) pas avant les conclusions de celle-ci”.

Claude Canellas, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below