March 10, 2017 / 10:30 AM / in a year

Le Pen et Asselineau franchissent le cap des 500 parrainages

PARIS (Reuters) - Marine Le Pen et le souverainiste François Asselineau disposent de 500 parrainages d’élus, le minimum requis pour concourir à la présidentielle d’avril-mai, selon le dernier décompte publié vendredi par le Conseil constitutionnel.

Marine Le Pen et le souverainiste François Asselineau disposent de 500 parrainages d'élus, le minimum requis pour concourir à la présidentielle d'avril-mai. En y ajoutant François Fillon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan et Nathalie Arthaud, qui avaient déjà franchi ce seuil, sept candidats ont désormais le nombre total de signatures nécessaire. /Photo prise le 12 février 2017/REUTERS/Charles Platiau

En y ajoutant François Fillon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan et Nathalie Arthaud, qui avaient déjà franchi ce seuil, sept candidats ont désormais le nombre total de signatures nécessaire.

Le cap des 500 n’est toutefois pas une garantie certaine de pouvoir se qualifier puisque les formulaires doivent notamment provenir d’au moins 30 départements ou collectivités d’outre-mer pour être validés par le Conseil.

Marine Le Pen, présidente du Front national (FN), totalise 577 signatures. François Asselineau, qui se dit favorable à une sortie de la France de l’Union européenne, de la zone euro et de l’Otan, en a 524.

Les autres candidats, parmi lesquels Jean-Luc Mélenchon (432) et Philippe Poutou (245), déjà en lice en 2012, ont jusqu’au vendredi 17 mars pour toucher au but.

Simon Carraud, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below