March 3, 2017 / 11:12 AM / a year ago

Macron premier dans un sondage, sauf si Juppé se présente-Odoxa-Dentsu Consulting

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron se place pour la première fois en tête des intentions de vote en vue du premier tour de la présidentielle, sauf dans l’éventualité d’une candidature d’Alain Juppé, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour l’émission “13H15 Dimanche” de France 2 publié vendredi.

Emmanuel Macron se place pour la première fois en tête des intentions de vote en vue du premier tour de la présidentielle, sauf dans l'éventualité d'une candidature d'Alain Juppé. /Photo prise le 2 mars 2017/REUTERS/Christian Hartmann

Dans l’hypothèse d’un maintien de François Fillon, l’ex-ministre de l’Economie serait premier avec 27% des voix (+2 points par rapport au 26 février), devant Marine Le Pen, créditée de 25,5% (-1,5 point), et l’ancien Premier ministre dans la tourmente, stable à 19%.

Jamais, jusque-là, cet institut n’avait donné Emmanuel Macron en première position.

Si Alain Juppé devait remplacer l’actuel candidat de la droite, le maire de Bordeaux prendrait la première place avec 26,5% de suffrages, devant Emmanuel Macron (25%).

Dans ce cas de figure, Marine Le Pen serait à ce stade éliminée dès le premier tour, avec 24%.

Ce sondage a été réalisé mercredi et jeudi, après l’annonce d’une possible mise en examen de François Fillon dans l’affaire des emplois de membres de sa famille, auprès d’un échantillon de 943 personnes inscrites sur les listes électorales.

Le sondage quotidien d’Opinionway pour Les Echos et Radio Classique sonne également comme une mauvaise nouvelle pour le candidat de la droite, qui voit l’écart se creuser avec Emmanuel Macron, cinq points séparant désormais les deux concurrents.

L’ancien protégé de François Hollande gagne un point, à 24% des intentions de vote, tandis que François Fillon en perd deux, à 19%.

Dans cette même étude, réalisée auprès d’un échantillon de 1.654 personnes inscrites sur les listes électorales, Marine Le Pen est en tête, avec 27% (+2 points).

Ces deux enquêtes d’opinion prêtent des scores fluctuant entre 11% et 15% des intentions de vote à Benoît Hamon, et entre 8% et 11% à Jean-Luc Mélenchon.

Simon Carraud, édité par Sophie Louet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below