17 février 2017 / 16:31 / il y a 9 mois

Cazeneuve a parlé avec May du rachat d'Opel par PSA

LONDRES (Reuters) - Le Premier ministre français, Bernard Cazeneuve, a dit avoir discuté vendredi avec la Première ministre britannique, Theresa May, du projet de rachat d‘Opel à General Motors par PSA et que les discussions se poursuivraient.

Le Premier ministre français, Bernard Cazeneuve, a dit avoir discuté vendredi avec la Première ministre britannique, Theresa May, du projet de rachat d'Opel à General Motors par PSA et que les discussions se poursuivraient. /Photo prise le 17 février 2017/ REUTERS/Tim Ireland

“Nous avons rapidement évoqué ce sujet. Nous sommes convenus du fait que ce sujet pourrait présenter des opportunités et impliquer qu‘on se reparle”, a-t-il déclaré à des journalistes après une rencontre avec Theresa May, à Londres.

“Nous en parlerons donc”, a-t-il ajouté.

Le secrétaire d‘Etat à l‘Industrie, Christophe Sirugue, avait auparavant dit à Reuters qu‘il prévoyait avec ses homologues allemand et britannique d‘entretenir un contact quotidien sur ce dossier.

L‘objectif, a ajouté Christophe Sirugue, est de “savoir si c‘est une opportunité, ce que nous n‘excluons pas ou à l‘inverse si ça porte des risques et auquel cas que nous puissions les évaluer”.

Le ministre britannique des Entreprises, Greg Clark, a déclaré de son côté que les dirigeants de PSA avaient assuré qu‘ils s‘emploieraient à développer les points forts de la marque Vauxhall s‘ils parvenaient à racheter sa société mère Opel.

William Schomberg, édité par Jean-Baptiste Vey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below