January 26, 2017 / 3:42 PM / 2 years ago

Cazeneuve appelle à agir face aux propos "inquiétants" de Trump

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a appelé jeudi à se mobiliser face aux déclarations “inquiétantes” du nouveau président américain Donald Trump, qui nécessitent selon lui une réponse forte de l’Union européenne en matière de défense et de protection des intérêts économiques.

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a appelé jeudi à se mobiliser face aux déclarations "inquiétantes" du nouveau président américain Donald Trump, qui nécessitent selon lui une réponse forte de l'Union européenne en matière de défense et de protection des intérêts économiques. /Photo prise le 18 janvier 2017/REUTERS/Gonzalo Fuentes

“Le président Trump, pendant sa campagne et depuis qu’il a pris possession de sa fonction nouvelle, multiplie les déclarations qui surprennent, qui inquiètent et qui appellent ceux qui sont attachés à un ordre du monde articulé autour des valeurs de liberté, de tolérance, de respect, à porter haut ces valeurs dans le dialogue qui est permanent entre les grandes nations”, a dit le chef du gouvernement français devant le Sénat.

“C’est la volonté de la France que de porter haut ces principes dans un contexte où les propos tenus par le président des Etats-unis suscitent l’inquiétude”, a-t-il ajouté.

L’homme d’affaires républicain Donald Trump, qui a succédé au démocrate Barack Obama le 20 janvier dernier, s’est engagé lors de son discours d’investiture à mettre en oeuvre son mot d’ordre “America First” (“L’Amérique d’abord”).

Cette politique, qui passe par une approche protectionniste, s’est traduite par la signature d’une dizaine de décrets en l’espace de quelques jours par Donald Trump, dont l’un a mis un coup d’arrêt au traité de libre échange transpacifique (TTP).

“Si les Etats-Unis sont dans une approche qui consiste, à travers le protectionnisme, à se replier sur eux-mêmes et à défendre les intérêts de leurs filières (...) nous devons nous aussi apporter une réponse adéquate en sortant d’une forme de naïveté et d’angélisme en étant capables avec toute la force de l’Union européenne de dire ce que sont nos filières d’excellence”, a souligné Bernard Cazeneuve jeudi.

Face à la remise en cause de la défense systématique entre alliés de l’Otan par le nouveau chef de la Maison blanche, le chef du gouvernement français a également insisté une nouvelle fois sur l’urgence de relancer une Europe de la Défense.

“Nous devons impérativement faire en sorte que l’Europe soit en situation de protéger son propre continent. Face a la menace terroriste, nous devons être en situation d’assurer le contrôle aux frontières extérieures de l’UE”, a-t-il dit.

Quant aux réticences exprimées par Donald Trump concernant l’application de l’accord de Paris sur le climat, ce “sont de propos qui ne peuvent pas être acceptés et qui doivent être combattus et nous agirons au sein de l’Union européenne (....) pour que l’ensemble des décisions que nous avons prises soient rigoureusement appliquées”, a-t-il dit.

Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below