January 16, 2017 / 10:11 AM / a year ago

Hollande au théâtre pendant le débat, Valls minimise

PARIS (Reuters) - Manuel Valls a minimisé lundi le choix de François Hollande de se rendre au théâtre dimanche, au moment où se tenait le deuxième débat télévisé entre les candidats à la primaire organisée par le Parti socialiste, estimant que le chef de l’Etat avait probablement regardé l’émission en rediffusion.

Manuel Valls a minimisé lundi le choix de François Hollande (photo) de se rendre au théâtre dimanche, au moment où se tenait le deuxième débat télévisé entre les candidats à la primaire organisée par le Parti socialiste, estimant que le chef de l'Etat avait probablement regardé l'émission en rediffusion. /Photo d'archives/REUTERS/Stephane De Sakutin

Le président, qui a annoncé le 1er décembre qu’il ne briguerait pas de second mandat à l’Elysée au printemps prochain, a été aperçu en compagnie de la ministre de la Culture, Audrey Azoulay, au théâtre des Bouffes parisiens où se jouait la dernière du one man show de Michel Drucker.

“Il est allé voir Michel Drucker et il a eu raison”, a estimé Manuel Valls, sur Europe 1. “J’ai eu l’occasion de voir le spectacle de Michel Drucker il y a quelques semaines”.

A la question de savoir si ce n’était pas “vexant”, l’ancien Premier ministre et candidat à la primaire de la Belle alliance populaire des 22 et 29 janvier a répondu : “Je crois qu’il y a plus intéressant à faire que de parler de ça. D’ailleurs je ne doute pas un seul instant qu’il l’a revu”.

L’entourage de François Hollande a confirmé que ce dernier avait regardé le débat en différé.

“Le président n’a pas prévu de s’exprimer sur la primaire et l’élection présidentielle avant la fin de la primaire”, a-t-on précisé de même source.

Le deuxième débat télévisé entre les sept candidats à la primaire a donné lieu à des échanges vifs notamment sur la question de l’accueil des migrants et de la légalisation du cannabis, entre Manuel Valls et Benoît Hamon notamment.

Le prochain débat télévisé se tiendra jeudi soir sur France 2 et Europe 1, trois jours avant le premier tour de la primaire.

En voyage au Chili et en Colombie ce week-end-là, François Hollande ne sera pas en mesure de voter.

Depuis sa renonciation, le président s’est gardé de tout commentaire public sur ce scrutin interne auquel participe notamment son ancien Premier ministre.

Selon son entourage, il n’avait pas regardé jusqu’au bout le premier débat de le primaire, jeudi dernier sur TF1 et RTL.

Samedi dernier à Bamako, François Hollande a exprimé pour la première fois des regrets quant à sa décision, prise à l’époque en raison de l’impossibilité, pensait-il, de rassembler son camp.

En déplacement au Mali pour le sommet Afrique France, le chef de l’Etat a dit ressentir “un goût d’inachevé qui aurait dû finalement justifier d’autres prétentions”, dans une allusion à son départ de l’Elysée, en mai prochain.

Marine Pennetier et Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below