January 3, 2017 / 9:33 AM / 2 years ago

Montebourg juge le revenu universel "irréalisable"

Arnaud Montebourg (photo), candidat à la primaire de la gauche en vue de l'élection présidentielle, a jugé mardi "irréalisable" l'instauration d'un revenu universel, une mesure soutenue par Benoît Hamon, également en lice pour l'investiture de gauche. /Photo prise le 1 décembre 2016/REUTERS/Jacky Naegelen

PARIS (Reuters) - Arnaud Montebourg, candidat à la primaire de la gauche en vue de l’élection présidentielle, a jugé mardi “irréalisable” l’instauration d’un revenu universel, une mesure soutenue par Benoît Hamon, également en lice pour l’investiture de gauche.

L’’ex-ministre de l’Education, qui a quitté le gouvernement au même moment que son collègue du Redressement productif en août 2014 pour protester contre la “politique d’austérité” de Manuel Valls, prône dans son programme un “revenu universel d’existence” qui atteindrait à terme 750 euros par mois.

“Je suis un petit peu comme Victor Hugo lorsqu’il exaltait le travail fier”, a dit Arnaud Montebourg sur RTL. “Je crois à la société du travail parce que c’est l’outil de la dignité du citoyen”.

L’instauration d’un revenu universel, “c’est une solution pour après-demain parce qu’elle est infaisable. Si vous décidez de verser un revenu universel de 700 et quelques euros, ça coûte l’équivalent de la totalité du budget de l’Etat”.

“Cela me parait irréalisable, je comprends parfaitement la position de Benoît Hamon, il y a des éléments positifs dans ce qu’il propose (...) mais ce n’est un modèle de société pour moi le revenu d’existence”.

A quelques semaines de la primaire de la gauche, qui se tiendra les 22 et 29 janvier, la question du revenu universel apparaît comme un point de discorde entre les différents candidats.

Soutenue par Benoît Hamon pour faire face à “la raréfaction du travail”, cette mesure est décriée par Vincent Peillon qui s’y dit “philosophiquement opposé”. L’ex-Premier ministre Manuel Valls défend lui un “minimum décent” de “800 à 850 euros” mensuels.

Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below