December 13, 2016 / 10:59 AM / 2 years ago

Brexit: la place de Paris a son programme pour la présidentielle

PARIS (Reuters) - La place financière de Paris a dévoilé mardi ses propositions aux candidats à l’élection présidentielle de 2017, une échéance qui constitue selon elle une fenêtre de tir idéale pour améliorer l’attractivité de la France alors que le Royaume-Uni met en oeuvre sa sortie de l’Union européenne (UE).

Arnaud de Bresson, PDG de Paris Europlace. "Les candidats à l'élection présidentielle doivent saisir le Brexit comme une opportunité historique pour nous permettre de renforcer le poids de la place financière française en Europe", peut-on lire dans le document rédigé par Paris Europlace, l'organisme chargé de défendre les intérêts du secteur financier. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

“Les candidats à l’élection présidentielle doivent saisir le Brexit comme une opportunité historique pour nous permettre de renforcer le poids de la place financière française en Europe”, peut-on lire dans le document rédigé par Paris Europlace, l’organisme chargé de défendre les intérêts du secteur financier.

Sans surprise, ce dernier y défend de vieilles revendications, comme la réduction progressive de la taxe sur les salaires appliquée au secteur financier ou la réduction de l’impôts sur les sociétés dans une série de sept propositions “à mettre en oeuvre dès mai 2017”.

Ces dernières visent notamment à “offrir à tous les Français la possibilité d’accéder aux fonds de pension” et de rendre la fiscalité plus avantageuse pour l’épargne de long terme en actions.

Paris Europlace réclame également un droit du travail plus flexible pour attirer des cadres internationaux mais sans reprendre sa demande d’un statut dérogatoire pour les hauts revenus des sociétés financières, une proposition rejetée en octobre par le ministre de l’Economie et des Finances Michel Sapin.

Interrogé lors d’une conférence de presse sur les propositions en matière de droit du travail et de fiscalité du candidat des Républicains François Fillon et de l’ancien ministre de l’Economie Emmanuel Macron, le président de Paris Europlace n’a pas souhaité prendre position.

“Nous n’allons pas décerner les bons ou les mauvais points aux candidats en fonction de leur programme, nous avons le notre”, a déclaré Gérard Mestrallet.

Le président du groupe Engie a précisé qu’il avait demandé à être reçu par les différents candidats ou leurs équipes et qu’il espérait que le maximum de mesures de Paris Europlace serait pris en compte.

“UNE BALLE DANS LE PIED”

Gérard Mestrallet a par ailleurs plaidé pour que le vainqueur de l’élection mette en oeuvre un “choc de compétitivité et d’attractivité” qui soit suivi par une longue période de stabilité fiscale, une demande récurrente, selon lui, des investisseurs tant nationaux qu’étrangers.

Paris Europlace a aussi émis le voeux que la Paris cesse de se tirer “une balle dans le pied” avec des mesures telles que le durcissement de la taxe française sur les transactions financières ou l’abandon d’incitations fiscales pour le nouveau dispositif d’attribution d’actions gratuites.

“C’est une question d’image”, a poursuivi Gérard Mestrallet pour qui l’Etat français, qui a déjà mis en oeuvre des mesures pour attirer les investisseurs, comme l’amélioration du régime fiscal des impatriés ou la création d’un guichet unique administratif, doit faire montre d’une ligne cohérente au niveau législatif.

De nombreuses places européennes comme Francfort, Milan, Amsterdam ou Dublin se sont mis en ordre de bataille pour concurrencer Paris et attirer les sociétés financières qui devront probablement rapatrier dans l’Union européenne une partie de leurs activités après la sortie de Londres de l’UE.

Julien Ponthus, avec la contribution de Tom Chaurand, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below