December 5, 2016 / 9:27 AM / 2 years ago

Stéphane Le Foll ne dirait pas non à Matignon

PARIS (Reuters) - Stéphane Le Foll a déclaré lundi qu’il ne refuserait pas le poste de Premier ministre s’il lui était proposé, alors que le départ de Manuel Valls de Matignon semble imminent.

Stéphane Le Foll a déclaré lundi qu'il ne refuserait pas le poste de Premier ministre s'il lui était proposé, alors que le départ de Manuel Valls de Matignon semble imminent. /Photo prise le 29 novembre 2016/REUTERS/Benoit Tessier

“Je ne dis pas non parce que j’ai toujours assumé mes responsabilités mais ce n’est pas moi qui décide”, a déclaré le ministre de l’Agriculture et porte-parole du gouvernement, qui était interrogé sur cette éventualité sur franceinfo.

“C’est le président de la République qui décidera, je n’ai pas d’information sur ce sujet”, a poursuivi ce fidèle de François Hollande.

“Je fais partie des trois ministres - plus le porte-parolat - qui sont restés en responsabilité (depuis le début du quinquennat), je crois que j’ai acquis une expérience et une vision des choses qui peut tout à fait justifier le fait qu’on cite mon nom”, parmi les futurs locataires potentiels de Matignon, a-t-il ajouté.

Parmi les successeurs possibles de Manuel Valls au poste de Premier ministre, plusieurs noms circulent, dont ceux de Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, Jean-Yves Le Drian (Défense) ou encore Marisol Touraine (Santé).

Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below