November 9, 2016 / 9:17 PM / 2 years ago

Un chef de l'ETA mis en examen à Paris

PARIS (Reuters) - Mikel Irastorza, un des chefs présumés de l’organisation séparatiste basque ETA arrêté samedi à Ascain (Pyrénées-Atlantiques), a été mis en examen mercredi à Paris par un juge antiterroriste et placé en détention provisoire, a-t-on appris de source judiciaire.

L’etarra avait été arrêté au cours d’une opération menée par la Garde civile espagnole et la Direction générale de la sécurité intérieure française (DGSI).

Mikel Irastorza a été mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste, a-t-on précisé. Le couple qui l’hébergeait a lui aussi été mis en examen, mais laissé libre sous contrôle judiciaire, a-t-on indiqué.

Selon le ministère espagnol de l’Intérieur, Irastorza, qui est âgé de 41 ans, était en fuite depuis 2008.

Il aurait pris la tête de l’ETA il y a un an, à la suite de l’arrestation d’Iratxe Sorzabal Diaz et de David Pla-Martin à Saint-Etienne-de-Baïgorry, au Pays Basque français. Le couple était considéré comme occupant les plus hautes fonctions à la tête de l’organisation.

Le mouvement séparatiste basque a annoncé en 2011 la fin de la lutte armée mais n’a pas déposé la totalité de ses armes.

Chine Labbé

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below