December 11, 2015 / 9:20 AM / 3 years ago

Les arrivées de migrants en Grèce en fort recul en novembre

BRUXELLES (Reuters) - Le nombre de migrants arrivés illégalement en Grèce a fortement diminué le mois dernier, avec sans doute moins de 100.000 personnes enregistrées, soit deux fois moins qu’en octobre, a déclaré vendredi une porte-parole de Frontex.

Le nombre de migrants arrivés illégalement en Grèce, ici sur l'île de Lesbos, a fortement diminué le mois dernier, avec sans doute moins de 100.000 personnes enregistrées, soit deux fois moins qu'en octobre, selon l'agence chargée de la protection des frontières extérieures de l'Union européenne, Frontex. Cette baisse s'explique par la détérioration des conditions climatiques en mer Egée en ce début d'hiver. /Photo prise le 26 novembre 2015/REUTERS/Giorgos Moutafis

La porte-parole de l’agence chargée de la protection des frontières extérieures de l’Union européenne (UE) a précisé que le chiffre définitif n’avait pas encore été arrêté.

Elle a mis cette baisse sur le compte de la détérioration des conditions climatiques en mer Egée en ce début d’hiver, l’accord conclu entre l’UE et la Turquie fin novembre pour endiguer l’afflux de migrants n’ayant pas encore eu le temps de produire des effets.

Il n’y a eu qu’un peu plus de 5.000 arrivées de migrants en Grèce pendant la dernière semaine de novembre, a-t-elle souligné.

Alastair Macdonald; Tangi Salaün pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below