December 6, 2015 / 7:39 PM / 3 years ago

Nicolas Sarkozy refuse toute fusion ou tout retrait des listes

PARIS (Reuters) - Le président des Républicains, Nicolas Sarkozy, s’est prononcé dimanche soir contre tout “arrangement tactique” en vue du second tour des élections régionales, refusant “toute fusion ou tout retrait des listes” de droite.

Le président des Républicains, Nicolas Sarkozy, s'est prononcé dimanche soir contre tout "arrangement tactique" en vue du second tour des élections régionales, refusant "toute fusion ou tout retrait des listes" de droite. /Photo prise le 6 décembre 2015/REUTERS/Eric Feferberg/Pool

“Les Français souhaitent que la priorité pour tous les responsables politiques soit que la République ne recule plus”, a-t-il aussi déclaré, alors que le Front national a réalisé de bons scores dans toutes les régions, selon les premières estimations.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below