May 23, 2015 / 10:26 AM / in 4 years

Le drapeau noir de l'EI flotte sur la citadelle de Palmyre

La citadelle de la ville antique de Palmyre, sur laquelle flotte aujourd'hui le drapeau noir de l'Etat islamique, selon des photos publiées sur les réseaux sociaux par des partisans du groupe djihadiste. L'EI a chassé cette semaine les troupes gouvernementales syriennes de Palmyre, appelée Tadmour en arabe, dont les ruines romaines sont classées au patrimoine mondial de l'Unesco. /Photo d'archives/REUTERS/Nour Fourat

BEYROUTH (Reuters) - Les combattants de l’organisation Etat islamique (EI) ont hissé leur drapeau noir au sommet de la citadelle de la ville antique de Palmyre, montrent des photos publiées sur les réseaux sociaux par des partisans du groupe djihadiste.

L’EI, qui a proclamé un “califat” sur le territoire qu’il contrôle en Syrie et en Irak, a chassé cette semaine les troupes gouvernementales syriennes de Palmyre, appelée Tadmour en arabe, dont les ruines romaines sont classées au patrimoine mondial de l’Unesco.

“La citadelle de Tadmor sous le contrôle du Califat”, lit-on en légende d’une photo mise en ligne par les djihadistes.

L’Unesco a exprimé sa crainte que les ruines de Palmyre, le site archéologique le plus célèbre de Syrie, ne subissent le même sort que les vestiges de la cité antique irakienne de Nimrud, pillés et détruits par les islamistes.

Mariam Karouny; Tangi Salaün pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below