March 26, 2015 / 12:32 PM / 3 years ago

Le procureur écarte la piste terroriste pour le crash de l'A320

MARSEILLE (Reuters) - Le procureur de la République de Marseille a écarté à ce stade l’hypothèse d’un attentat terroriste dans la catastrophe de l’Airbus A320 qui a fait 150 morts dans les Alpes, tout en privilégiant celle d’un acte volontaire du copilote.

Le procureur de la République de Marseille a écarté à ce stade l'hypothèse d'un attentat terroriste dans la catastrophe de l'Airbus A320 qui a fait 150 morts dans les Alpes, tout en privilégiant celle d'un acte volontaire du copilote. /Photo prise le 25 mars 2015/REUTERS/Emmanuel Foudrot

“Au jour où je vous parle, il n’y a, à mon sens, aucun élément qui milite en faveur d’un attentat terroriste”, a dit Brice Robin lors d’une conférence de presse. “Avec l’ensemble des investigations qui sont portées à ma connaissance, rien ne permet de dire qu’il s’agit d’un attentat terroriste.”

Il a cependant précisé qu’il fallait encore examiner “l’environnement” du copilote de 28 ans, Andreas Lubitz, qui s’est enfermé seul dans le cockpit et a enclenché la descente, selon les éléments de l’enquête.

François Revilla, édité par Emmanuel Jarry

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below