March 24, 2015 / 8:05 AM / 4 years ago

Passe d'armes entre Sarkozy et Valls sur le Front national

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy et Manuel Valls se sont livré un duel à distance mardi sur le comportement à avoir face au Front national au second tour des élections départementales, l’ancien président refusant les “leçons de morale” du Premier ministre, qui a enfoncé le clou.

Nicolas Sarkozy et Manuel Valls se sont livré un duel à distance mardi sur le comportement à avoir face au Front national au second tour des élections départementales, l'ancien président refusant les "leçons de morale" du Premier ministre, qui a enfoncé le clou. /Photo prise le 20 décembre 2014/REUTERS/Charles Platiau

Le président de l’UMP a réaffirmé qu’il n’appellerait à voter ni pour le candidat socialiste ni pour le candidat du parti d’extrême droite dimanche prochain dans les cantons où son parti a été éliminé au premier tour.

La veille, le Premier ministre avait qualifié cette consigne de vote de “faute morale et politique”.

“M. Valls devrait garder pour lui ses leçons de morale et essayer d’améliorer sa politique, ce qui ferait revenir un certain nombre de nos électeurs (...) dégoûtés par la politique qui s’impose à la France depuis trois ans vers le camp des formations politiques républicaines”, a répliqué mardi Nicolas Sarkozy sur RTL.

“M. Valls devrait se poser la question pourquoi quand la gauche est au pouvoir le FN monte”, a-t-il ajouté. “La gauche instrumentalise le FN.”

“Mme Le Pen a le programme économique de l’extrême gauche” et “ceux qui font campagne aux côtés de M. Valls c’est l’extrême gauche”, a insisté Nicolas Sarkozy.

L’ancien chef de l’Etat a en revanche réaffirmé que l’UMP n’avait “strictement rien de commun” avec le FN et que tout membre de son parti qui conclurait un accord avec la formation de Marine Le Pen serait exclu.

Le FN a confirmé dimanche, avec 25,19% des suffrages, sa percée de 2014 aux européennes de 2014, au deuxième rang derrière l’UMP allié aux centristes de l’UDI (29,4%), suivi par le Parti socialiste, qui a rallié 21,85% des votants.

“NERVEUX ET CARICATURAL”

S’exprimant avant la réunion du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, Manuel Valls a adressé une série de piques à Nicolas Sarkozy qu’il a appelé à “se reprendre”.

“Je trouve Nicolas Sarkozy très nerveux et au fond très caricatural”, a dit le Premier ministre. “Je lui demande de se reprendre, tranquillement, sans être nerveux, je lui demande de réfléchir aux conséquences de sa prise de position (...) Je crois que Nicolas Sarkozy a besoin aussi de calme et de réflexion”.

“Je crois que Nicolas Sarkozy a besoin en effet de leçons de morale parce que la morale, l’éthique c’est quelque chose qu’il ne peut pas ignorer, qui est quelque chose de très important dans la vie politique”, a-t-il ajouté.

“Je vois qu’il s’intéresse beaucoup à moi, ça me satisfait beaucoup et je lui dis qu’il ne s’inquiète pas, je suis engagé dans la campagne (…) et je fais mon travail de Premier ministre et j’agis tous les jours pour les Français”.

Un peu plus tôt, Cécile Duflot, qui ne ménage pas ses critiques envers le gouvernement depuis qu’elle l’a quitté, avait réitéré l’engagement d’Europe Ecologie-Les Verts à faire voter pour le candidat PS en cas de duel avec le FN ou l’UMP.

“Un conseil départemental de gauche ou de droite ce n’est pas la même politique et moi je ne veux pas qu’on laisse la place aux amis de Nicolas Sarkozy”, a-t-elle dit sur iTELE.

Le “ni-ni” de Nicolas Sarkozy est une “forfaiture” parce qu’il rompt avec l’histoire de la droite républicaine française qui s’est “toujours élevée contre l’extrême droite de manière très nette”, a-t-elle ajouté.

Emmanuel Jarry, Emile Picy et Jean-Baptiste Vey, édité par Marine Pennetier

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below