February 3, 2015 / 5:19 PM / 4 years ago

L'EI aurait brûlé vif le pilote jordanien retenu en otage

BEYROUTH (Reuters) - Des partisans du groupe djihadiste Etat islamique font circuler des photos via Twitter qui montreraient un pilote de l’armée de l’air jordanienne, captif de l’EI, brûlé vif.

Portrait de Mouath al Kassaesbeh, pilote jordanien aux mains de l'EI depuis que son appareil a été abattu au-dessus de la Syrie en décembre. Des partisans du groupe djihadiste Etat islamique font circuler des photos via Twitter qui montreraient ce pilote de l'armée de l'air jordanienne brûlé vif. /Photo prise le 30 janvier 2015/REUTERS/Muhammad Hamed

Reuters n’a pas été en mesure de confirmer l’authenticité de ces cinq photos, où l’on voit un homme enfermé dans une cage, en train de brûler. Le pilote, Mouath al Kassaesbeh, est aux mains de l’EI depuis que son appareil a été abattu au-dessus de la Syrie en décembre.

Dans un enregistrement audio mis en ligne jeudi dernier, le groupe Etat islamique avait menacé d’exécuter Mouath al Kassaesbeh si la djihadiste irakienne Sadjida al Richaoui, condamnée à mort pour une tentative d’attentat suicide en 2005 dans un hôtel d’Amman et détenue dans une prison jordanienne, n’était pas libérée au cours des heures suivantes.

Oliver Holmes à Beyrouth et Omar Fahmy au Caire; Eric Faye pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below