January 23, 2015 / 2:48 PM / 3 years ago

L'OMS bientôt à court d'argent pour lutter contre Ebola

GENEVE (Reuters) - Les crédits dont dispose l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour combattre l’épidémie de fièvre Ebola en Afrique de l’Ouest seront épuisés d’ici la mi-février, a prévenu vendredi un haut responsable de l’organisation onusienne.

A Monrovia, au Liberia. Les crédits dont dispose l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour combattre l'épidémie de fièvre Ebola en Afrique de l'Ouest seront épuisés d'ici la mi-février, a prévenu vendredi un haut responsable de l'organisation onusienne. /Photo prise le 21 janvier 2015/REUTERS/James Giahyue

La progression du virus est en recul ces dernières semaines en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, le trois pays les plus touchés par la maladie, a dit le Dr Bruce Aylward, directeur adjoint de l’OMS chargé de la lutte contre Ebola.

“Mais nous serons à court d’argent à la mi-février, soit quatre ou cinq mois avant que le virus, dans le meilleur des cas, ne commence à stopper”, a-t-il poursuivi lors d’un point de presse au siège de l’OMS, à Genève.

Sur un budget estimé à 350 millions de dollars pour les six prochains mois, il en manque encore 260 millions, a-t-il précisé.

“Si on entre dans la saison humide avec cette maladie, cela signifiera que nous irons au devant d’une année difficile supplémentaire, si ce n’est plus”, a-t-il prévenu.

Stephanie Nebehay; Henri-Pierre André pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below