January 7, 2015 / 6:09 AM / 4 years ago

Attentat contre une école de police au Yémen, 35 morts

SANAA (Reuters) - Une voiture piégée a explosé mercredi devant une école de police à Sanaa, faisant 35 morts et 68 blessés, a annoncé le numéro deux de la police de la capitale yéménite, le général Abdoulaziz al Qoudsi.

Une voiture piégée a explosé tôt mercredi devant une école de police à Sanaa, la capitale du Yémen, faisant une trentaine de morts et une cinquantaine de blessés. /Photo prise le 7 janvier 2015/REUTERS/Khaled Abdullah

L’explosion, qui s’est produite à 07h00 du matin (04h00 GMT), a été entendue dans toute la ville et un gros panache de fumée s’est élevé au-dessus du site de l’attentat.

Les victimes sont des élèves policiers, des jeunes qui étaient venus s’engager et des passants. L’attentat n’a pas été revendiqué.

Les militants sunnites d’Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) ont multiplié les attentats ces derniers mois au Yémen, où les chiites houthis, qu’ils considèrent comme des hérétiques, ont pris en septembre le contrôle de la capitale.

Il y a une semaine, un attentat suicide a fait au moins 26 morts et 48 blessés dans un centre culturel à Ibb, où des étudiants houthis s’étaient rassemblés pour célébrer l’anniversaire de la naissance du prophète Mahomet.

Mohammed Ghobari, Tangi Salaün et Guy Kerivel pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below