September 16, 2014 / 9:40 PM / in 4 years

Trois sondages donnent 52% au "non" à l'indépendance de l'Ecosse

LONDRES/EDIMBOURG (Reuters) - Le “non” à l’indépendance de l’Ecosse recueillerait 52% des voix lors du référendum de jeudi, selon trois sondages rendus publics mardi soir.

Manifestants dans les rues de Clydebank, en Ecosse. Le "non" à l'indépendance écossaise recueillerait 52% des voix lors du référendum de jeudi, selon trois sondages publiés mardi soir. /Photo prise le 16 septembre 2014/REUTERS/Dylan Martinez

Ces enquêtes ont été menées par ICM pour The Scotsman, par Opinium pour The Telegraph et par l’institut Survation pour le Scottish Daily Mail.

Selon ICM, 14% des électeurs n’ont toujours pas décidé quel serait leur vote. Si on tient compte de ces indécis, les unionistes obtiennent 45% des voix et les indépendantistes 41%, ajoute The Scotsman sur son site internet.

Le mois dernier, le sondage ICM pour The Scotsman accordait 55% des voix aux unionistes.

Pour Opinium, le soutien à l’indépendance gagne un point, à 48%, par rapport à sa précédente enquête publiée le week-end dernier. Même constat de l’institut Survation, pour le Scottish Daily Mail.

D’après Survation, 8% des électeurs n’ont toujours pas fait leur choix.

A l’avant-veille du vote, les trois grandes formations politiques britanniques se sont engagées à garantir à l’Ecosse, si elle reste dans le Royaume-Uni, un niveau élevé de dépenses publiques et à accorder aux Écossais le contrôle de leurs dépenses de santé.

Alistair Smout, Guy Kerivel pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below