September 1, 2014 / 7:29 AM / 4 years ago

Moscou veut des négociations sur une trêve immédiate en Ukraine

MOSCOU (Reuters) - Sergueï Lavrov a souhaité lundi que des négociations prévues dans la journée à Minsk entre Kiev, Moscou, l’OSCE et les séparatistes ukrainiens portent sur la mise en place d’un cessez-le-feu immédiat dans l’est de l’Ukraine.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, souhaité que des négociations prévues dans la journée à Minsk entre Kiev, Moscou, l'OSCE et les séparatistes ukrainiens portent sur la mise en place d'un cessez-le-feu immédiat dans l'est de l'Ukraine. /Photo prise le 1er septem:bre 2014/REUTERS/Maxim Zmeyev

S’adressant à des étudiants à Moscou, le ministre russe des Affaires étrangères a également exigé que les forces ukrainiennes se retirent des positions à partir desquelles elles seraient susceptibles de toucher des civils.

“Je compte beaucoup sur le fait que les discussions d’aujourd’hui soient consacrées avant toute chose à la négociation d’un cessez-le-feu immédiat, sans conditions”, a dit le chef de la diplomatie russe.

Evoquant les menaces de nouvelles sanctions contre la Russie émanant des Etats-Unis ou de l’Union européenne, Sergueï Lavrov a prévenu que toute nouvelle mesure de rétorsion contraindrait la Russie à “protéger son économie, sa sphère sociale et ses entreprises”.

Mark Trevelyan et Thomas Grove, Jean-Stéphane Brosse pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below