August 25, 2014 / 9:49 PM / 4 years ago

Le Parlement ukrainien dissout, élections le 26 octobre

KIEV (Reuters) - Le président Petro Porochenko a annoncé lundi la dissolution du Parlement ukrainien et l’organisation d’élections législatives anticipées le 26 octobre.

Le président ukrainien, Petro Porochenko, a annoncé lundi avoir signé un décret de dissolution du Parlement. Des élections législatives anticipées seront organisées le 26 octobre. /Photo prise le 25 août 2014/REUTERS/Mykola Lazarenko/Presse présidentielle ukrainienne

Cette décision était attendue depuis l’éclatement de la coalition gouvernementale et la démission du Premier ministre, Arseni Iatseniouk, le 24 juillet.

Le parti nationaliste Svoboda et le parti Oudar de l’ancien boxeur Vitali Klitschko avaient expliqué leur départ du gouvernement par leur volonté de chasser de la Rada, le parlement, les élus pro-russes. Petro Porochenko avait salué cette décision.

“J’ai pris la décision de dissoudre le Parlement pour permettre la tenue d’élections le 26 octobre”, a annoncé le chef de l’Etat sur son compte Twitter.

Aux termes de la loi en Ukraine, des élections doivent être organisées dans les 60 jours qui suivent la publication du décret de dissolution du pouvoir législatif.

Dans un communiqué publié lundi soir sur son site Internet, Petro Porochenko appelle les Ukrainiens à se rendre massivement aux urnes.

Il dit souhaiter que les électeurs chassent du parlement les partisans du président déchu Viktor Ianoukovitch, renversé par la rue en février, et favorisent l’émergence d’une coalition capable de mener les réformes politiques et économiques dont l’Ukraine a besoin après des années de mauvaise gouvernance et de corruption généralisée.

“Le parlement actuel a été pendant un an et demi au service de Ianoukovitch. La majorité de ces députés ont adopté les lois dictatoriales qui ont coûté la vie aux ‘Cent du Paradis’”, écrit-il en évoquant la centaine de manifestants tués l’hiver dernier sur “Maïdan”, la place de l’Indépendance à Kiev.

“Quelqu’un doit assumer cette responsabilité - sur un plan pénal comme politique.”

Petro Porochenko a accusé certains députés de soutenir les rebelles séparatistes pro-russes qui affrontent les forces gouvernementales dans la région du Donbass, dans l’est de l’Ukraine.

“Beaucoup de députés sont, si ce n’est des soutiens et des associés, des partisans des combattants séparatistes”, dit-il.

“Je considère que la victoire dans le Donbass et la victoire des forces réformatrices démocratiques au parlement sont indissociables.”

Petro Porochenko se rend mardi à Minsk, en Biélorussie, pour un sommet avec son homologue russe, Vladimir Poutine, et les dirigeants de l’Union européenne qui sera en grande partie consacré au conflit dans l’Est.

Richard Balmforth, Tangi Salaün pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below