August 18, 2014 / 5:23 AM / 4 years ago

Moscou parle de progrès sur l'Ukraine après la réunion de Berlin

BERLIN (Reuters) - Le ministère russe des Affaires étrangères a fait état lundi de “progrès” lors de la réunion des chefs de la diplomatie russe, ukrainienne, allemande et française consacrée au conflit en Ukraine, qui s’est achevée sans avancée majeure dimanche à Berlin.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergeï Lavrov a fait état lundi de "progrès" lors de la réunion des chefs de la diplomatie russe, ukrainienne, allemande et française consacrée au conflit en Ukraine, qui s'est achevée sans avancée majeure dimanche à Berlin. /Photo prise le 18 août 2014/REUTERS/Thomas Peter

À l’issue de la réunion, le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, avait également parlé de progrès, tout en reconnaissant que les positions restaient éloignées.

“C’était une discussion difficile, mais je crois, et j’espère, que nous avons fait des progrès sur certains points”, a déclaré Frank-Walter Steinmeier.

Le ministre allemand a ajouté que les ministres allaient rendre compte de leur réunion à leurs gouvernement avant de poursuivre leurs discussions.

“Nous allons, et c’est ce qui a été décidé maintenant, d’abord informer nos chefs d’Etat et de gouvernement dans nos capitales et ensuite, peut-être durant la journée de lundi ou mardi, nous mettre d’accord sur la façon de continuer la discussion d’aujourd’hui”, a-t-il dit.

Dans un communiqué diffusé lundi, le ministère russe des Affaires étrangères confirme que les ministres sont convenus de se retrouver pour de nouvelles discussions qui pourraient mener à des “propositions concrètes” pour une désescalade de la crise en Ukraine.

“Le but reste de parvenir à un cessez-le-feu en Ukraine et d’empêcher qu’il y ait d’autres victimes”, a souligné de son côté Frank-Walter Steinmeier.

Les ministres, a dit le chef de la diplomatie allemande, ont parlé ouvertement les uns avec les autres. Ils se sont concentrés sur la façon de parvenir à un cessez-le-feu en Ukraine et sur un meilleur contrôle des frontières le long de la frontière russo-ukrainien. La question de l’aide humanitaire a aussi été abordée.

Sur le terrain, les forces ukrainiennes ont repris dimanche le contrôle d’un commissariat de police à Louhansk sur lequel elles ont symboliquement hissé le drapeau de leur pays.

La Russie dément aider les rebelles et accuse le gouvernement ukrainien, qui est soutenu par les Occidentaux, d’avoir déclenché une crise humanitaire par un recours aveugle à la force contre les russophones dans l’est de l’Ukraine.

Michelle Martin, avec Katya Golubkova à Moscou; Danielle Rouquié et Tangi Salaün pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below