August 15, 2014 / 10:29 AM / 4 years ago

A Toulon, Hollande dit vouloir préserver la place de la France

TOULON (Reuters) - La France entend rester, par les réformes qu’elle engage, la cinquième puissance économique du monde, a déclaré vendredi François Hollande, alors que le pays se trouve dans une situation économique difficile.

A Toulon, lors d'un discours marquant le 70e anniversaire du Débarquement de Provence le 15 août 1944, François Hollande a déclaré vendredi que la France entendait rester la cinquième puissance économique du monde par les réformes qu'elle engage. /Photo prise le 15 août 2014/REUTERS/Michel Euler/Pool

Lors d’un discours marquant le 70e anniversaire du Débarquement de Provence, le président a souligné l’importance de “l’unité nationale” dans les moments difficiles en faisant quelques allusions à l’actualité.

La France, “cinquième puissance du monde (...) entend par les réformes qu’elle engage, rester à ce niveau”, a-t-il dans un discours au Mont Faron, sur les hauteurs de Toulon.

Le gouvernement français a implicitement abandonné jeudi l’objectif de ramener les déficits publics à 3% du PIB en 2015 en raison d’une croissance nulle aux premier et deuxième trimestres, alors que le chômage de cesse de grimper et que les mises en construction sont en chute libre.

Le sujet devait dominer la réunion de travail entre le président et son Premier ministre, Manuel Valls, à la mi-journée au Fort de Brégançon, la résidence d’été du président dans le Var.

Elizabeth Pineau, édité par Gérard Bon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below