July 23, 2014 / 11:07 AM / 4 years ago

Le Costa Concordia entame son dernier voyage vers Gênes

ILE DU GIGLIO Italie (Reuters) - Le Costa Concordia a entamé mercredi son dernier voyage vers Gênes, deux ans et demi après son naufrage sur les récifs de l’île du Giglio qui avait fait 32 morts en janvier 2012.

Le Costa Concordia a entamé mercredi son dernier voyage vers Gênes, deux ans et demi après son naufrage sur les récifs de l'île du Giglio qui avait fait 32 morts en janvier 2012. /Photo prise le 23 juillet 2014/REUTERS/Protection civile italienne

Des bateaux ont actionné leurs sirènes et les cloches ont sonné quand un remorqueur a lentement tracté vers le large l’épave rouillée du paquebot de luxe, grand comme deux fois et demi le Titanic, accompagné par un convoi de 14 embarcations.

Dans les bars du port de la petite île toscane, les ouvriers chargés de la remise à flot du navire de croisière ont trinqué et allumé de gros cigares pour célébrer la fin de l’une des plus complexes opérations de sauvetage de l’histoire maritime.

L’épave, qui pèse 114.500 tonnes et mesure 290 mètres de long, est attendue dimanche dans un port près de Gênes où elle sera démantelée.

Le coût total de l’opération de sauvetage, payée par le propriétaire du navire Costa Crociere, filiale du groupe américain Carnival Corp., dépasse 1,5 milliard d’euros.

Au cours de la semaine écoulée, le navire, qui reposait sur une plate-forme sous-marine, a été lentement soulevé par injection d’air dans une trentaine de caissons métalliques fixés à sa coque. Il avait été redressé en septembre dernier.

Franco Porcellachia, un ingénieur en charge de l’opération, a déclaré que son équipe avait tout fait pour s’assurer que la coque serait suffisamment solide pour supporter le voyage jusqu’à Gênes, qui représente près de 300 km.

“Quand nous serons en vue du port de Gênes, nous pourrons déclarer victoire”, a souligné Franco Gabrielli, le chef de la Protection civile italienne.

Le départ a été retardé de deux jours en raison du mauvais temps mais Nick Sloane, maître d’oeuvre du sauvetage, a déclaré que les prévisions étaient bonnes pour les jours à venir.

L’épave, qui se déplace à une allure de deux noeuds (3,7 km/h), devrait passer à une dizaine de kilomètres du Cap Corse, où des élus, des écologistes et des acteurs du monde de la mer dénoncent les risques pour l’environnement.

Le Costa Concordia s’est échoué sur un récif avec plus de 4.000 passagers à bord dans la nuit du 13 janvier 2012 alors qu’il frôlait trop la côte. Un corps n’a toujours pas été retrouvé, mais les recherches se poursuivent.

Le commandant du paquebot, Francesco Schettino, est en procès pour homicides involontaires et abandon de poste.

Jean-Stéphane Brosse pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below