July 16, 2014 / 1:13 PM / 4 years ago

Suspension d'une décision favorable à des repas halal en prison

Le Conseil d'Etat a suspendu mercredi l'exécution d'une décision de justice à laquelle le gouvernement s'opposait et qui ordonnait la distribution de repas halal dans une prison. /Photo prise le 14 mai 2014/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Le Conseil d’Etat a suspendu mercredi l’exécution d’une décision de justice à laquelle le gouvernement s’opposait et qui ordonnait la distribution de repas halal dans une prison.

En novembre 2013, le tribunal administratif de Grenoble avait enjoint au directeur du centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) de proposer “régulièrement” aux détenus musulmans des repas composés de viande halal, et ce dans un délai de trois mois.

Le ministère de la Justice, qui a fait appel de ce jugement, avait alors demandé au Conseil d’Etat de suspendre cette décision jusqu’à son examen devant la cour administrative d’appel de Lyon.

Le Conseil d’Etat a estimé mercredi que la distribution de repas halal dans ce centre pénitentiaire aurait “des conséquences difficilement réversibles” en raison de son “coût financier et organisationnel élevé”.

Il a par ailleurs jugé que les arguments du ministère selon lesquels cette mesure pourrait porter atteinte au principe de laïcité et se révéler incompatible avec les exigences de la détention, apparaissaient, “en l’état de l’instruction, comme sérieux”.

Chine Labbé, édité par Sophie Louet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below