June 14, 2014 / 2:33 PM / 4 years ago

Rassemblements de "bonnets rouges" en Bretagne

RENNES (Reuters) - Plusieurs centaines de personnes coiffées de bonnets rouges symbolisant la révolte des Bretons contre la taxe poids lourds se sont rassemblées samedi dans l’ensemble des préfectures et sous-préfectures de la Bretagne.

Plusieurs centaines de personnes coiffées de bonnets rouges symbolisant la révolte des Bretons contre la taxe poids lourds se sont rassemblées samedi dans l'ensemble des préfectures et sous-préfectures de la Bretagne. /Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé

Outre la suppression définitive de l’écotaxe, le collectif “vivre, travailler et décider en Bretagne”, à l’origine du mouvement, réclame une Bretagne à cinq départements incluant la Loire-Atlantique et la “relocalisation” des décisions dans la région et dénonce le dumping social dont elle serait victime.

Les principaux rassemblements se sont déroulés à Quimper, où la préfecture a dénombré quelque 300 manifestants, Brest ou encore Morlaix, dans le Finistère, où ont défilé une centaine de personnes avec une quinzaine de tracteurs.

Apparu à l’automne dernier à la suite des difficultés du secteur agroalimentaire en Bretagne, le mouvement des “Bonnets Rouges” a multiplié les actions contre les portiques écotaxe en Bretagne et les manifestations.

Le plus grand rassemblement avait rassemblé entre 15.000 et 30.000 personnes à Quimper le 2 novembre 2013.

Pierre-Henri Allain, édité par Gérard Bon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below