May 15, 2014 / 8:03 AM / 5 years ago

Les Turcs appelés à une grève nationale après l'accident à Soma

Secouristes s'apprêtant à descendre dans les puits de la mine de Soma, dans l'ouest de la Turquie. Quatre syndicats turcs appellent à une grève nationale d'une journée ce jeudi après l'accident qui a fait au moins 282 morts dans cette mine de charbon. /Photo prise le 15 mai 2014/REUTERS/ Osman Orsal

SOMA Turquie (Reuters) - Quatre syndicats turcs appellent à une grève nationale d’une journée ce jeudi après l’accident qui a fait au moins 282 morts dans une mine de charbon à Soma, dans l’ouest du pays.

Les syndicats veulent protester contre les normes de sécurité qu’ils jugent insuffisantes depuis que l’ancienne mine publique de Soma a été concédée à une société privée.

“Des centaines de nos frères travailleurs à Soma ont été voués d’emblée à la mort en étant forcés de travailler dans des conditions de production particulièrement difficiles dans le but de parvenir à des profits maximums”, déclarent les syndicats dans un communiqué.

“Nous appelons la classe ouvrière, les manoeuvres et les amis des travailleurs, à se lever pour nos frères de Soma”.

Les participants sont appelés à se vêtir de noir.

Mercredi, le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a été chahuté par des Turcs en colère qui ont bousculé certains de ses proches qui l’accompagnaient sur les lieux. Des manifestations ont eu lieu sporadiquement à Istanbul et Ankara, la capitale.

Humeyra Pamuk; Danielle Rouquié pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below