May 12, 2014 / 9:15 PM / 4 years ago

Ayrault appelle à combattre l'europhobie et le populisme

REZE Loire-Atlantique (Reuters) - Jean-Marc Ayrault a exhorté lundi soir les Français à s’opposer à l’europhobie et au populisme lors des élections européennes, à l’occasion d’un meeting marquant son retour politique, six semaines après sa démission du poste de Premier ministre.

Jean-Marc Ayrault a exhorté lundi soir les Français à s'opposer à l'europhobie et au populisme lors des élections européennes, à l'occasion d’un meeting marquant son retour politique, six semaines après sa démission du poste de Premier ministre. /Photo prise le 30 mars 2014/REUTERS/Stéphane Mahé

Il participait à Rezé, en Loire-Atlantique, près de sa ville de Nantes, à un meeting de soutien au président allemand du parlement européen, Martin Schulz, candidat des socialistes et sociaux-démocrates à la présidence de la Commission européenne.

L’ancien maire de Nantes, redevenu député, a souligné la complémentarité entre “l’Allemand francophile qui a fait d’un coin de Bretagne sa terre d’adoption” et lui-même, Français germanophone, qui “a tant appris des grands compromis du modèle rhénan de l’économie sociale de marché”.

“Chacun à notre place, cher Martin, nous symbolisons en quelque sorte ce couple franco-allemand, qui a fait l’Europe et sans lequel rien ne se serait fait en Europe”, a déclaré Jean-Marc Ayrault, ancien professeur d’allemand.

L’actuel président du Parlement européen a pour sa part longtemps possédé une maison dans le Finistère, à Morlaix, ville jumelée avec celle dont il a été maire en Allemagne.

“S’il y a un seul message que je veux transmettre ce soir, c’est de relever la tête, de faire face à cette vague d’europhobie, de populisme et de nationalisme d’un autre âge qui est en train de déferler d’une capitale à l’autre, de Paris à Budapest”, a poursuivi Jean-Marc Ayrault.

“C’est vrai que l’Europe a commis de graves erreurs. Oui, elle ressemble bien trop souvent au conseil d’administration d’une société anonyme (...) mais cessons d’avoir honte d’être européens !” a-t-il ajouté.

Le meeting de soutien à Martin Schulz a aussi donné l’occasion aux intervenants de rendre un hommage appuyé à l’ex-Premier ministre français.

“C’est profondément quelqu’un de loyal et s’il n’a qu’un seul défaut, c’est qu’il oublie de chercher la lumière”, a ainsi déclaré la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, avant que le nom de Jean-Marc Ayrault soit scandé par le millier de militants de l’Ouest présents dans la salle.

“Bravo à toi qui as pu poser les bases du redressement de notre pays”, a lancé le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis.

Interrogé peu avant le meeting par des journalistes, Jean-Marc Ayrault avait fait part de son “plaisir” d’être de retour sur ses terres nantaises.

“Je remarque qu’à chaque fois que je me déplace, à titre personnel, j’ai toujours un bon accueil, les gens ont envie de contact, d’échanges”, a-t-il souligné.

Guillaume Frouin, édité par Emmanuel Jarry

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below