May 4, 2014 / 1:27 PM / 5 years ago

Des prorusses attaquent un bâtiment de la police à Odessa

Des centaines de militants prorusses ont attaqué dimanche un bâtiment de la police à Odessa pour réclamer la libération de leurs camarades arrêtés après les affrontements qui ont fait une quarantaine de morts vendredi. /Photo prise le 4 mai 2014/REUTERS/Gleb Garanich

ODESSA Ukraine (Reuters) - Des centaines de militants prorusses ont attaqué dimanche un bâtiment de la police à Odessa pour libérer leurs camarades arrêtés après les affrontements qui ont fait une quarantaine de morts vendredi, a rapporté un photographe de Reuters présent sur place.

Les manifestants ont forcé les portes et brisé des fenêtres. Face à cet assaut, les policiers ont commencé à libérer des détenus.

Environ 170 personnes ont été arrêtées après les violents heurts de vendredi entre militants prorusses et partisans des nouvelles autorités de Kiev issues en février de l’insurrection du Maïdan. Une cinquantaine avaient été relâchées depuis.

La quasi-totalité des morts de vendredi sont des activistes pro-Kremlin, piégés dans l’incendie criminel de la Maison des syndicats où ils s’étaient réfugiés.

Odessa, grand port de la mer Noire, est une ville largement russophone mais le nouveau pouvoir ukrainien y compte de nombreux partisans.

Gleb Garanich, Guy Kerivel pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below