April 17, 2014 / 9:39 PM / 4 years ago

Les syndicats misent sur la rue pour faire fléchir Valls

PARIS (Reuters) - Les syndicats tablent sur une mobilisation massive des fonctionnaires lors de la journée d’action du 15 mai pour tenter d’infléchir la politique de Manuel Valls, qui a annoncé mercredi le gel du point d’indice pour trois années supplémentaires.

Les syndicats tablent sur une mobilisation massive des fonctionnaires lors de la journée d'action du 15 mai pour tenter d'infléchir la politique de Manuel Valls, qui a annoncé mercredi le gel du point d'indice pour trois années supplémentaires. /Photo d'archives/REUTERS

Reçus jeudi par le Premier ministre dans le cadre des consultations sur le “pacte de responsabilité et de solidarité”, ils ont trouvé un Manuel Valls “inflexible” sur cette mesure.

“Sans mobilisation sociale on n’arrivera pas à faire infléchir cette politique, ce ne sera pas par une bataille d’arguments”, a déclaré Annick Coupé de Solidaires.

Solidaires, comme sept autres syndicats (CFDT, CGT, CFTC, FSU, Solidaires, UNSA et la FAFP), appelle les 5,4 millions de fonctionnaires à manifester et faire grève le 15 mai.

“Le 15 mai doit être la journée où les fonctionnaires relèvent la tête”, a déclaré en sortant de Matignon la secrétaire générale de la FSU, Bernadette Groison.

Pour les syndicats, le gel du point d’indice jusqu’en 2017 entraînerait sept années de disette salariale.

“Au total, ça voudrait dire une condamnation à sept ans de blocage de leur pouvoir d’achat”, a déclaré le secrétaire général de l’Unsa, Luc Bérille.

“Les fonctionnaires comprennent qu’il y a des efforts à faire et qu’ils doivent y participer. Mais leur sentiment est qu’on leur demande à eux toujours plus”, a-t-il ajouté.

Chaque fonctionnaire a un nombre de points d’indice en fonction de son échelon dans la grille des salaires de la fonction publique, ce qui permet de calculer son traitement.

La valeur du point d’indice est en principe revalorisée tous les ans, pour tenir compte de l’inflation, lors de négociations entre gouvernement et syndicats. Mais il n’a plus été revalorisé depuis 2010.

Selon des chiffres de l’Insee, le salaire net moyen des fonctionnaires de l’Etat s’est élevé à 2.460 euros par mois en 2012, soit une hausse de 1,1% par rapport à 2011, malgré ce gel.

Emmanuel Jarry et Julien Ponthus, édité par Sophie Louet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below