March 27, 2014 / 7:03 PM / in 4 years

Les Verts veulent garder Ayrault et un changement de cap

PARIS (Reuters) - Les écologistes appellent François Hollande à changer de cap politique après le second tour des municipales mais veulent que Jean-Marc Ayrault reste Premier ministre, a déclaré jeudi le sénateur EELV Jean-Vincent Placé.

Selon le sénateur EELV Jean-Vincent Placé, les écologistes appellent François Hollande à changer de cap politique après le second tour des municipales mais veulent que Jean-Marc Ayrault reste Premier ministre. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

L’élu d’Europe Ecologie-Les Verts a confirmé l’opposition de son parti, qui s’estime renforcé par le premier tour, à la nomination à Matignon du ministre de l’Intérieur Manuel Valls, qui est cité parmi les favoris en cas de remplacement.

“Jean-Marc Ayrault fait son boulot, celui qui définit la ligne politique, c’est François Hollande. Moi, je dis très tranquillement au président de la République que nous voulons ce changement de cap”, a-t-il dit sur BFMTV.

“Après, moi, je n’ai pas de problème avec Jean-Marc Ayrault”, a-t-il ajouté, précisant qu’il ne souhaitait pas “qu’il y ait de délit de faciès vis-à-vis de Manuel Valls” et que c’était une question de ligne politique.

L’entourage de Cécile Duflot a assuré cette semaine que la ministre du Logement ne souhaitait pas non plus la nomination de Manuel Valls, menaçant même, selon plusieurs médias, de quitter le gouvernement si c’était le cas.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below