March 14, 2014 / 9:24 PM / 4 years ago

Le Rwandais Pascal Simbikangwa condamné à Paris à 25 ans de prison

PARIS (Reuters) - Pascal Simbikangwa, premier Rwandais jugé à Paris pour sa participation au génocide des Tutsi en 1994, a été condamné vendredi soir à 25 ans de prison, quelques semaines avant les commémorations du vingtième anniversaire du génocide.

Pascal Simbikangwa, premier Rwandais jugé à Paris pour sa participation au génocide des Tutsi en 1994, a été condamné vendredi soir à 25 ans de prison, quelques semaines avant les commémorations du vingtième anniversaire du génocide. /Photo prise le 4 février 2014/REUTERS/Charles Platiau

Le ministère public avait requis sa réclusion à perpétuité.

Au terme de six semaines de procès qui ont, selon l’accusation, montré que Pascal Simbikangwa, ancien militaire et agent des renseignements rwandais, était un “donneur d’ordres”, l’avocat général avait demandé qu’il soit jugé pour génocide, et non pas pour complicité de ce crime.

Une demande suivie par la Cour, qui l’a condamné vendredi pour génocide et complicité de crimes contre l’humanité à Kigali.

Pascal Simbikangwa, paraplégique depuis un accident de la route en 1986, a nié durant tout le procès les faits qui lui sont reprochés, se disant victime d’une “chasse aux sorcières” orchestrée par l’ancienne rébellion Tutsi désormais au pouvoir.

Chine Labbé; édité par Henri-Pierre André

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below