March 6, 2014 / 7:43 AM / 5 years ago

L'UE gèle les avoirs de l'ex-président ukrainien Ianoukovitch

BRUXELLES (Reuters) - L’Union européenne a annoncé jeudi le gel des avoirs de l’ex-président ukrainien Viktor Ianoukovitch, de l’ex-Premier ministre Mikola Azarov et de 16 autres personnalités, jugées responsables de violations des droits de l’homme ou de mauvaise gestion des fonds publics en Ukraine.

Répétition titre. L'Union européenne annonce jeudi le gel des avoirs de l'ex-président ukrainien Viktor Ianoukovitch et de 17 autres personnalités, dont l'ancien Premier ministre Mikola Azarov, jugées responsables de violations des droits de l'homme ou de mauvaise gestion des fonds publics en Ukraine. /Photo prise le 28 février 2014/REUTERS/Maxim Shemetov

Le nouveau Premier ministre ukrainien, Arseni Iatseniouk, affirme que Viktor Ianoukovitch, destitué le 22 février par le parlement ukrainien, a détourné 37 milliards de dollars de fonds publics en trois ans de mandat.

Motivant sa décision, l’UE indique que les avoirs du président destitué sont gelés “en lien avec le détournement de fonds publics ukrainiens et leur transfert illicite en dehors d’Ukraine”.

Sur la liste des personnes visées, parue jeudi au journal officiel de l’UE, figurent aussi Viktor Pchonka, ancien procureur général d’Ukraine, Oleksandr Yakimenko, ancien chef des services de sécurité, ou encore Olena Loukach, ex-ministre de la Justice. Les fils de Viktor Ianoukovitch et de Mikola Azarov en font également partie.

Martin Santa; Eric Faye pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below