March 1, 2014 / 8:45 AM / 4 years ago

Julie Gayet aux Césars, triomphe de Guillaume Gallienne

PARIS (Reuters) - Julie Gayet s’est rendue vendredi soir à la 39e cérémonie des Césars pour sa première apparition publique depuis la révélation de sa liaison supposée avec François Hollande.

Le grand vainqueur de la cérémonie des Césars est Guillaume Gallienne, dont le film "Les Garçons et Guillaume, à table" a reçu cinq récompenses: meilleur film, meilleur acteur, meilleur premier film, meilleure adaptation et meilleur montage. /Photo prise le 28 février 2014/REUTERS/Jacky Naegelen

L’actrice, qui était nommée dans la catégorie meilleure actrice dans un second rôle, en compétition notamment avec la mère de Carla Bruni, n’avait pas annoncé publiquement si elle se rendrait ou non au théâtre du Châtelet, à Paris.

Julie Gayet est repartie sans statuette, le César du meilleur second rôle féminin revenant à Adèle Haenel pour son rôle dans le film Suzanne.

Le grand vainqueur de la cérémonie est Guillaume Gallienne, dont le film “Les Garçons et Guillaume, à table” a reçu cinq récompenses: meilleur film, meilleur acteur, meilleur premier film, meilleure adaptation et meilleur montage.

Le réalisateur franco-polonais Roman Polanski a obtenu quant à lui le César du meilleur réalisateur pour “La Vénus à la fourrure”. Sandrine Kiberlain a reçu le César de la meilleure actrice pour son rôle dans “9 mois ferme” d’Albert Dupontel.

A en croire L’Express, la comédienne de 41 ans, épiée par les paparazzis depuis les révélations de Closer, avait fait savoir qu’elle ne participerait pas à la prestigieuse cérémonie.

Mais Dominique Besnehard, producteur de cinéma et ancien agent, a conseillé à Julie Gayet, qu’il qualifie “d’actrice citoyenne”, de se rendre aux Césars, affirmant que les remous autour de sa relation avec François Hollande allaient “se tasser”.

Ancien conseiller de Ségolène Royal, Dominique Besnehard avait ajouté sur RTL avoir été “choqué” par la teneur du communiqué dans lequel François Hollande a annoncé la fin de sa vie commune avec Valérie Trierweiler.

La carrière sur grand écran de Julie Gayet avait débuté en 1993 où elle était apparue dans “La Petite apocalypse” de Costa-Gavras et “Trois couleurs : bleu”, de Krzysztof Kieslowski.

Mais c’est la comédie Delphine 1, Yvan 0, le premier long-métrage de Dominique Farrugia, qui l’a révélée au grand public en 1996.

Gérard Bon et Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below