June 5, 2008 / 4:49 PM / in 12 years

Dernier adieu du gotha de la mode à Yves Saint Laurent

PARIS (Reuters) - Proches et personnalités du monde de la mode et de la politique, dont Nicolas Sarkozy et son épouse, ont rendu un dernier hommage au couturier Yves Saint Laurent, décédé dimanche à l’âge de 71 ans.

Catherine Deneuve, l'une des muses d'Yves Saint Laurent, a lu jeudi un poème de Walt Whitman pendant les obsèques du couturier décédé dimanche à l'âge de 71 ans. Etaient également présents des proches et des personnalités du monde de la mode et de la politique, dont Nicolas Sarkozy et son épouse. /Photo prise le 5 mai 2008/REUTERS/Eric Feferberg/Pool

Une foule élégante toute de noir vêtue s’est pressée en début d’après-midi à l’église Saint-Roch, paroisse parisienne des artistes, dont le parvis était recouvert de bouquets de roses blanches, de lys et de buissons de jasmin.

Un millier d’anonymes se sont massés devant l’édifice pour se joindre à la cérémonie, retransmise dehors sur grand écran.

Le président Nicolas Sarkozy et son épouse Carla, qui défila pour la maison Saint Laurent lorsqu’elle était mannequin, ont été accueillis par l’homme d’affaires Pierre Bergé, compagnon du défunt pendant plus cinquante ans.

Tous les grands noms de la mode étaient présents : les couturiers John Galliano (Dior), Jean-Paul Gaultier, Azzedine Alaïa, Alber Elbaz (Lanvin), Vivienne Westwood, Sonia et Nathalie Rykiel.

Des mannequins également : l’Allemande Claudia Schiffer, en chignon décoré d’une grosse broche noire, les Françaises Inès de la Fressange et Laetitia Casta.

Côté officiels, on reconnaissait la ministre de la Culture Christine Albanel, son prédécesseur Renaud Donnedieu de Vabres, et le maire de Paris Bertrand Delanoë. L’ancienne première dame Bernadette Chirac était aussi là, tout comme Farah Diba, la dernière impératrice d’Iran ou encore le patron de LVMH, Bernard Arnault.

En guise d’hommage, nombre d’invitées avaient revêtu un smoking, sans doute le plus célèbre vêtement imaginé par Yves Saint Laurent.

L’une de ses muses, Catherine Deneuve, a lu un poème de Walt Whitman. L’actrice avait autour du cou un gros coeur, bijou fétiche du couturier.

A la fin de la messe d’obsèques ponctuée d’airs d’opéra, que le défunt affectionnait, Pierre Bergé a rendu hommage à son compagnon, rencontré peu après sa première collection pour Dior qui fut un succès immédiat.

“Ce jour-là tu as rencontré la gloire et depuis, elle et toi, vous ne vous êtes plus quittés”, a dit l’homme d’affaires, qui s’était récemment pacsé avec Yves Saint Laurent.

Son propos fut conclu par “La chanson des vieux amants”, de Jacques Brel.

Après la cérémonie religieuse, les honneurs militaires ont été rendus à Yves Saint Laurent, qui avait été fait Grand officier de la Légion d’honneur par Nicolas Sarkozy début décembre dernier.

Yves Saint Laurent, qui était né en Algérie, doit être inhumé au Maroc, dans les jardins de sa propriété de Marrakech, acquise avec Pierre Bergé.

Elizabeth Pineau

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below