27 avril 2008 / 08:07 / dans 10 ans

Hausse du bénéfice de NTT DoCoMo mais la concurrence fait rage

TOKYO (Reuters) - NTT DoCoMo, premier opérateur télécoms mobile japonais, annonce une hausse de son bénéfice opérationnel de 4,5% au dernier trimestre, une baisse des coûts ayant compensé une diminution du nombre des abonnés sur un marché où la concurrence fait rage.

<p>NTT DoCoMo, premier op&eacute;rateur t&eacute;l&eacute;coms mobile japonais, annonce une hausse de son b&eacute;n&eacute;fice op&eacute;rationnel de 4,5% au dernier trimestre, une baisse des co&ucirc;ts ayant compens&eacute; une diminution du nombre des abonn&eacute;s sur un march&eacute; o&ugrave; la concurrence fait rage. /Photo prise le 25 avril 2008/REUTERS/Yuriko Nakao</p>

* RÉSULTATS

Sur le trimestre janvier-mars, quatrième de l‘exercice, le bénéfice opérationnel est ressorti à 183,3 milliards de yens (1,8 milliard de dollars) contre 96,6 milliards un an plus tôt, un chiffre obtenu par extrapolation des résultats annuels.

Sur l‘ensemble de l‘exercice clos le 31 mars, le bénéfice opérationnel a atteint 808,3 milliards de yens (7,8 milliards de dollars) contre 773,5 milliards de yens l‘année précédente.

Durant le trimestre écoulé, les principaux concurrents de NTT ont proposé de nouvelles promotions en échange pour les abonnés d‘un engagement de deux ans, ce qui rend pour les autres la conquête de nouveaux clients plus ardue.

* CONTEXTE

L‘opérateur d‘environ la moitié des 107 millions d‘abonnés japonais au mobile perd actuellement des parts de marché au profit de rivaux plus petits comme KDDI et Softbank Corp tant la concurrence sur le marché nippon, saturé, est rude.

* PRÉVISIONS

NTT DoCoMo, détenu en majorité par le géant du fixe Nippon Telegraph and Telephone, table pour l‘exercice en cours sur un bénéfice opérationnel de 830 milliards de yens, alors que les 17 analystes interrogés par Reuters Estimates visent 863 milliards.

* BOURSE

L‘action DoCoMo a abandonné 19% sur le trimestre écoulé, une performance en ligne avec celle de l‘indice Nikkei 225 de la Bourse de Tokyo. Dans l‘intervalle, KDDI et Softbank ont lâché respectivement 27 et 22%.

Avant la publication des résultats, DoCoMo a clôturé vendredi en hausse de 2% à 157.000 yens. Le Nikkei a pris lui 2,4%.

Mayumi Negishi, version française Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below