11 mars 2008 / 07:22 / dans 10 ans

Microsoft lance la guerre des prix dans les consoles

par Claude Chendjou

<p>Microsoft a baiss&eacute; de 80 euros le prix de vente des trois mod&egrave;les de la Xbox 360 en Europe continentale. /Photo d'archives/REUTERS/Victor Fraile</p>

PARIS (REUTERS) - Microsoft a annoncé une nouvelle baisse d‘environ 30% du prix de sa console Xbox 360 en Europe, afin de relancer les ventes face à la concurrence de la Wii de Nintendo et de la Playstation 3 de Sony.

“A partir du 14 mars, ce sera la console nouvelle génération la plus abordable du marché”, a souligné François Ruault, directeur de la division grand public de Microsoft en France.

“Elle vaut 200 euros de moins que la Playstation 3 et 50 euros de moins que la Wii”, a-t-il calculé après avoir annoncé une baisse de 80 euros du prix de vente des trois modèles de la Xbox 360 en Europe continentale.

La version Arcade d‘entrée de gamme est désormais vendue 199 euros, contre 269 euros pour la version Premium et 369 euros pour la version Elite.

Des trois consoles, la Wii, vendue 249 euros depuis ses débuts, était jusqu‘ici la moins chère, tandis que les ventes de PS3 après une forte baisse de prix intervenue en octobre, avaient commencé à décoller.

La Xbox 360, proposée jusqu’à récemment avec un lecteur haute définition en option à la norme HD DVD, a également perdu depuis quelques semaines de son attrait en termes de fonctionnalités face à la PS3 équipée en standard d‘un lecteur Blu-Ray.

Le mois dernier, Toshiba, le principal promoteur du HD DVD, a annoncé l‘abandon de ce format, après plus de deux ans de lutte acharnée face au camp Blu-Ray, la norme promue par Sony.

PAS DE BLU-RAY

“L‘impact de l‘abandon du HD DVD sur les ventes de la Xbox 360 a été faible, car le taux d‘attache au lecteur vendu en option était modeste”, a toutefois minimisé François Ruault.

“Seuls 10% de nos utilisateurs ont acheté un lecteur HD DVD”, a-t-il ajouté, expliquant que la Xbox n‘adopterait pas dans l‘immédiat le Blu-Ray mais miserait sur la vidéo à la demande appelée à se développer avec l‘accroissement des débits internet.

Selon François Ruault, Sony a eu tort d‘intégrer le Blu-Ray dans sa PS3 car un tel lecteur alourdit de 200 euros le prix de la console alors que les ventes de films sur support HD ne représentent que 1% des ventes totales de DVD dans le monde.

“Malgré les baisses appliquées sur nos consoles, nous ne vendons pas à perte, car les composants ont été amortis depuis 23 mois, ce qui n‘est pas le cas de nos concurrents qui intègrent un lecteur Blu-Ray”, a-t-il ajouté.

Microsoft, qui a refusé de préciser ses objectifs de vente, a estimé que 199 euros constituait un “prix psychologique” pouvant amener un surcroît d‘utilisateurs sur sa console.

“Quand on passe de 279 euros à 199 euros, les intentions d‘achat doublent”, a affirmé François Ruault, mettant en exergue les arbitrages que doivent faire les familles entre lecteur MP3, appareil photo numérique et divers produits électroniques.

60% DE POTENTIEL DE CROISSANCE

Selon Microsoft, la Xbox, qui a été conçue pour un cycle de vie de sept ans, dispose encore en Europe d‘un potentiel de croissance de 60% sur les prochaines années par rapport aux ventes actuelles.

“L‘Europe est un réservoir de croissance énorme; c‘est la région prioritaire pour Microsoft”, a-t-il déclaré.

Selon les données du marché citées par Microsoft, fin décembre 2007, plus de 20 millions de consoles Wii avaient été vendues dans le monde contre 18 millions pour la Xbox 360 et 10 millions pour la PS3.

“Cette année, nous allons encore creuser l’écart en termes de ventes avec la PS3 et en 2009, nous viserons la clientèle de Nintendo avec des titres pour enfants”.

La Xbox 360 a été mise sur le marché fin 2005, avec un an d‘avance sur ses deux concurrentes, sorties fin 2006.

Microsoft a par ailleurs affirmé détenir 42% de parts de marché au niveau du jeu vidéo (en intégrant les ventes de consoles et accessoires, les royalties touchées sur les jeux et les services), à égalité avec Nintendo et contre 16% pour Sony.

Interrogé sur une éventuelle guerre des prix, Microsoft, qui avait déjà réduit de 50 euros en août le prix de la Xbox 360, a déclaré “vouloir rester pendant longtemps la console HD la moins chère du marché”.

Claude Chendjou

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below